Eléonore Jean d'Hardivilliers

1763 - 1822

Informations générales
  • Né le 13 juillet 1763 à Saint-omer-en-Chaussée (Oise - France)
  • Décédé le 24 décembre 1822 à Fressenneville (Somme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Somme
Groupe
Droite
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 octobre 1816 au 22 juillet 1820
Département
Somme
Groupe
Droite
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 4 novembre 1820 au 24 décembre 1822
Département
Somme
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1822, né à Saint-Omer-en-Chaussée (Oise) le 13 juillet 1763, « du légitime mariage de haut et puissant seigneur Messire François Henry d'Hardivilliers, capitaine de cavalerie à la suite des chevau-légers de la garde du Roi, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint Louis, seigneur de Monceaux, Saint Omer en partie, Le Fay, Le Hornois, Hennequin, La Courdoisie, Oudeuil et autres lieux, et de haute et puissante dame Jeanne Marguerite Alexandrine de Coppequesne » mort à Fressenneville (Somme) le 24 décembre 1822.

Propriétaire dans cette dernière localité, ami de M. de Villèle, il fut élu comme royaliste, le 22 août 1815, député du collège de département de la Somme, avec 159 voix (211 votants, 259 inscrits).

Il fut de la majorité dans la Chambre introuvable, et, réélu le 4 octobre 1816, par 127 voix (190 votants, 252 inscrits), prit place, ainsi que dans les sessions suivantes, au côté droit de l'Assemblée. Il parla, dans la session de 1817-18, pour appuyer, à propos du tarif des douanes, la réclamation du commerce d'Abbeville, qui demandait un entrepôt de sel.

Il fut réélu, le 4 novembre 1820, par le 1er arrondissement de la Somme (Abbeville), avec 329 voix (420 votants, 502 inscrits).

Il mourut en 1822.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 1er mai 1821.

Date de mise à jour : mars 2015

Retour haut de page