Emile Oberkampf

1787 - 1837

Informations générales
  • Né le 1er novembre 1787 à Jouy-en-josas (Seine-et-Oise - France)
  • Décédé le 10 avril 1837 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Gauche
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 19 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Seine-et-Oise
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1827 à 1831, né à Jouy-en-Josas (Seine-et-Oise) le 1er novembre 1787, mort à Paris le 10 avril 1837, fils du célèbre industriel allemand, naturalisé français, Guillaume-Philippe Oberkampf (1738-1815), il succéda à son père dans la direction de la manufacture de toiles peintes de Jouy.

D'opinions libérales, il fut élu, le 24 novembre 1827, par 146 voix (288 votants, 314 inscrits) député de Seine-et-Oise au grand collège. « Les électeurs constitutionnels, écrivait à ce sujet un biographe, ont voulu récompenser en sa personne les services immenses que son vertueux père a rendus à son pays, et prouver que les lettres, les arts, le commerce, la haute propriété, les sciences et tout ce qu'il y a d'honorable en France ont des droits incontestables aux distinctions nationales. »

Il siégea auprès du comte de Lameth, vota comme lui avec l'opposition de gauche, fut des 221, et obtint sa réélection le 19 juillet 1830, avec 174 voix (330 votants, 356 inscrits).

Il prit part à l'établissement de la monarchie de Louis-Philippe et quitta la vie parlementaire en 1831.

Il avait été créé baron le 12 février 1820, et était conseiller général de Seine-et-Oise.

Chevalier de la Légion d'honneur.


Retour haut de page