André, Henri Daudé d'Alzon

1774 - 1864

Informations générales
  • Né le 22 octobre 1774 à Le vigan (Gard - France)
  • Décédé le 27 octobre 1864 à Montagnac (Hérault - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIe législature
Mandat
Du 16 mai 1822 au 24 décembre 1823
Département
Hérault
Groupe
Droite
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Hérault
Groupe
Droite
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 3 juillet 1830 au 1er septembre 1830
Département
Hérault
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de l'Hérault de 1822 à 1823 et de 1827 à 1830, né au Vigan (Gard), le 22 octobre 1774, mort au château de Lavagnac, commune de Montagnac (Hérault), le 27 octobre 1864, il était grand propriétaire dans l'Hérault, où il fut élu par le collège du département, le 16 mai 1822, membre de la Chambre des députés, avec 215 voix sur 353 votants et 486 inscrits.

Légitimiste ardent, il se prononça pour le remboursement et la réduction des rentes 5 0/0; pour l'indemnité aux émigrés; pour la loi du sacrilège ; pour la loi concernant l'entrepôt des grains; pour les lois supprimant la liberté de la presse, etc.

Réélu, le 24 novembre 1827, par le même collège électoral, avec 151 voix sur 303 votants et 394 inscrits, il continua de soutenir les doctrines qu'il avait défendues sous le ministère Villèle. « Encore un, écrivait à son sujet un biographe de 1829, qui a perdu dans M. de Villèle une utile boussole. Sa carrière politique est toute dans ce peu de mots. C'est du reste un brave homme, qui va tous les jours lire la Quotidienne en prenant sa tasse de chocolat, au café Laruette. »

Réélu encore une fois, le 3 juillet 1830, par 201 voix sur 390 votants et 450 inscrits, il renonça à la politique au moment de la Révolution de juillet.

Date de mise à jour: mai 2015


Retour haut de page