Jean, Joseph Amat

1779 - 1848

Informations générales
  • Né le 17 août 1779 à Ribiers (Hautes-Alpes - France)
  • Décédé le 23 juillet 1848 à Gap (Hautes-Alpes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Centre droit
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 23 juin 1830 au 31 mai 1831
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Fils de Claude Simon Amat qui fut député à l'Assemblée législative et l'aîné de 12 enfants, député des Hautes-Alpes de 1827 à 1831, né à Ribiers (Hautes-Alpes), le 17 août 1779, mort à Gap (Hautes-Alpes), le 23 juillet 1848, il était avoué à Gap quand il fut appelé par la Restauration aux fonctions de maire de cette ville, le 3 avril 1816; Charles X lui conféra la décoration de la Légion d'honneur, en mai 1825.

Porté aux élections législatives du 17 novembre 1827, il fut élu député des Hautes-Alpes, au collège de département, par 77 voix sur 120 votants et 218 inscrits. Il siégea au centre droit, et appartint au groupe Agier, arbitre de la majorité, et sur lequel reposait tout l'espoir du ministère « libéral », de M. de Martignac.

Réélu le 23 juin 1830, par le même collège électoral, avec 85 voix sur 120 votants et 125 inscrits, il prêta, à la séance du 29 août, le serment de fidélité au gouvernement de Juillet, et siégea jusqu'au 6 avril 1831. Il ne fit point partie des assemblées suivantes.


Retour haut de page