Etienne, Antoine Feuillant

1768 - 1840

Informations générales
  • Né le 20 février 1768 à Brassac (Puy-de-Dôme - France)
  • Décédé le 17 juillet 1840 à Blois (Loir-et-Cher - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Maine-et-Loire
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1816, né à Brassac (Puy de dôme) le 20 février 1768, mort à Blois (Loir-et-Cher) le 17 juillet 1840, il était avocat en 1789, et se fit journaliste.

Il collabora au Journal du soir de Beaulieu, et fonda, en 1790, le Journal du soir sans réflexions, qui reproduisait sans commentaires les débats de l'Assemblée constituante. En 1814, il créa une feuille monarchique, le Journal général de France.

Elu, le 22 août 1815, député de Maine-et-Loire, au collège de département, par 117 voix sur 216 votants et 276 inscrits, il fit partie de la majorité de la Chambre introuvable, appuya la loi contre les cris et les écrits séditieux, réclama la discussion immédiate sur l'affaire de l'évasion de Lavalette, vota, dans le débat au sujet de la loi d'amnistie, pour les exceptions du projet et pour celles de la commission, et fut rapporteur de la deuxième partie du budget. En cette qualité, il proposa le rejet de l'impôt sur les huiles, sur les papeteries, les tissus, les cuirs, les transports de marchandises. Lors de la discussion des articles, il se prononça avec vivacité en faveur des idées de la commission, et s'écria que dans la majorité de la Chambre il n'y avait que des sujets fidèles: la minorité lui répondit par des murmures et par des cris de rappel à l'ordre. Feuillant ne fit point partie d'autres législatures.


Retour haut de page