Charles, François, Joseph Broquard de Bussières

1791 - 1853

Informations générales
  • Né le 27 janvier 1791 à Besançon (Doubs - France)
  • Décédé le 2 septembre 1853 à Soissons (Aisne - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Marne
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 20 décembre 1837
Département
Marne
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Marne
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 6 juillet 1846
Département
Marne
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Marne
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 13 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Aisne
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1834 à 1848, représentant du peuple à l'Assemblée législative de 1849, né à Besançon (Doubs), le 27 janvier 1791, mort à Soissons (Aisne), le 2 septembre 1853, il entra, en 1809, à l'Ecole polytechnique, d'où il sortit officier du génie.

Capitaine en 1818, il quitta plus tard l'armée, se fixa à Soissons, se présenta, le 21 juin 1834, dans le 2e collège électoral de la Marne (Reims), et fut élu par 142 voix (204 votants, 326 inscrits), contre 30 accordées à M. de Salvandy. Il prit place dans la majorité ministérielle, et vota, notamment, pour les lois de septembre 1835.

Réélu dans la même circonscription, le 4 novembre 1837, il ne put siéger dans cette législature, dit une biographie, « parce que la députation de la Marne comptait plus de la moitié de ses membres n'ayant pas leur domicile dans le département. » Il fut remplacé alors par M. Houzeau-Muiron, puis fut renommé député de la Marne aux renouvellements successifs des 2 mars 1839, 9 juillet 1842 et 1er août 1846. Il revint siéger au centre et vota selon le mot d'ordre du ministère. Il approuva l'indemnité Pritchard et toutes les mesures conservatrices.

M. Broquard de Bussières fit partie encore de l'Assemblée législative, élue le 13 mai 1849 : il y représenta le département de l'Aisne, avec 51 096 voix (112 795 votants et 160 698 inscrits), siégea dans la majorité de droite et vota constamment avec elle.

Il a été fait chevalier de la Légion d'honneur le 21 mars 1831.

Date de mise à jour : octobre 2013



Retour haut de page