Jules, Ignace Chauffour

1808 - 1879

Informations générales
  • Né le 13 janvier 1808 à Colmar (Haut-Rhin - France)
  • Décédé le 6 décembre 1879 à Colmar (Haut-Rhin - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 24 novembre 1848
Département
Haut-Rhin
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée constituante de 1848, né a Colmar Haut-Rhin), le 13 janvier 1808, mort à Colmar (Haut-Rhin), le 6 décembre 1879, frère de Marie Victor Chauffour (1819-1889) représentant aux Assemblées constituante et législative de 1848-1849, Jules Ignace Chauffour se distingua au barreau d'Altkirch, et fit campagne, sous le règne de Louis-Philippe, avec les radicaux pour la réforme électorale.

Après la révolution de février 1848, Ignace Chauffour fut nommé procureur général près la cour d'appel de Colmar; puis, candidat républicain à l'Assemblée constituante, il fut élu le 23 avril, représentant au peuple par le département du Haut-Rhin, le 10e sur 12 avec 35,005 voix (94 408 votants). Il prit place à gauche et se prononça :

- le 9 août 1848, contre le rétablissement du cautionnement ;
- le 26 août, contre les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière ;
- le 18 septembre, pour l'abolition de la peine de mort ;
- le 2 novembre, contre le droit au travail ;
- le 4 novembre, pour l'adoption de l'ensemble de la Constitution.

Ce fut le dernier des votes auxquels il prit part.

Le 24 novembre, il donna sa démission de représentant, revint dans son pays natal et reprit sa profession d'avocat.


Retour haut de page