Louis, Armand Vitry

1828 - 1916

Informations générales
  • Né le 20 novembre 1828 à Bar-sur-aube (Aube - France)
  • Décédé le 1er novembre 1916 à Bar-sur-aube (Aube - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Troisième République - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 12 juin 1887 au 14 octobre 1889
Département
Haute-Marne
Groupe
Gauche radicale

Biographies

Député de 1887 à 1889, né à Bar-sur-Aube (Aube) le 20 novembre 1838, de Louis Sébastien Vitry, avoué et de Marguerite Dutailly, il était avoué et maire de Wassy, quand il fut élu, le 12 juin 1887, député de la Haute-Marne par 28,630 voix (58,071 votants, 74,840 inscrits) contre 27,409 à M. Bourlon du Rouvre, en remplacement de M. Danelle-Bernardin nommé sénateur.

Il a pris place à la gauche radicale, et s'est prononcé, dans la dernière session,

- pour le rétablissement du scrutin d'arrondissement (11 février 1889),
- contre l'ajournement indéfini de la révision de la Constitution,
- pour les poursuites contre trois députés membres de la Ligue des patriotes,
- contre le projet de loi Lisbonne restrictif de la liberté de la presse,
- pour les poursuites contre le général Boulanger.

Date de mise à jour: mars 2018


Né le 20 novembre 1838 à Bar-sur-Aube (Aube), mort le 1er novembre 1916 à Bar-sur-Aube.

Député de la Haute-Marne de 1887 à 1889. (Voir première partie de la biographie dans ROBERT ET COUGNY, Dictionnaire des Parlementaires, t. V, p. 543.)

Bien que partisan du rétablissement du scrutin d'arrondissement, Vitry ne se représenta pas aux élections de 1889. Abandonnant la carrière politique, il se fit nommer vice-président au tribunal de Saint-Quentin. Devenu Président du tribunal de Saint-Quentin, il a été fait chevalier de la Légion d'honneur, le 12 juillet 1908.

Il mourut à l'âge de 78 ans le 1er novembre 1916 à Bar-sur-Aube, où il était né.


Date de mise à jour: mars 2018


Retour haut de page