Auguste Boullier

1833 - 1898

Informations générales
  • Né le 22 février 1833 à Roanne (Loire - France)
  • Décédé le 30 avril 1898 à Roanne (Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Assemblée Nationale
Législature
Mandat
Du 8 février 1871 au 7 mars 1876
Département
Loire
Groupe
Centre droit

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à l'Assemblée nationale de 1871, né à Roanne (Loire), le 22 février 1833. « C'est un riche propriétaire qui a beaucoup voyagé, dit une biographie, et quelque peu écrit pour charmer ses loisirs. Il est l'auteur de nombreux ouvrages dans lesquels il a consigné ses impressions de voyage. »

M. Boullier, élu le 8 février 1871, représentant de la Loire à l'Assemblée nationale, le 6e sur 11, avec 48 629 voix (69 275 votants, 143 320 inscrits), siégea au centre droit, et, sans prendre jamais la parole, vota :

- le 1er mars 1871, pour la paix ;
- le 16 mai, pour les prières publiques ;
- le 10 juin, pour l'abrogation des lois d'exil ;
- le 30 août, pour le pouvoir constituant de l'Assemblée ;
- le 3 février 1872, contre le retour de l'Assemblée à Paris ;
- le 24 mai 1873, pour la prorogation des pouvoirs du maréchal ;
- le 4 décembre, pour le maintien de l'état de siège
- le 20 janvier 1874, pour la loi des maires ;
- le 30 janvier 1875, contre l'amendement Wallon ;
- le 25 février, pour l'ensemble des lois constitutionnelles.
M. Boullier échoua aux élections législatives du 20 février 1876, dans la 2e circonscription de Roanne, avec 5 824 voix contre 10 680 accordées à l'élu républicain, M. Brossard.

Il se présenta encore, sans succès, le 14 octobre 1877, et n'obtint que 6 737 voix contre 10 358 données au député sortant.


Retour haut de page