Jean-Baptiste, Pierre, Prosper de Greslan

1796 - 1852

Informations générales
  • Né le 26 décembre 1796 à Saint-denis-de-la-réunion (La Réunion - France)
  • Décédé le 9 novembre 1852 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 21 octobre 1849 au 2 décembre 1851
Département
La Réunion
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849, né à Saint-Denis (île de la Réunion) le 26 décembre 1796, mort à Paris le 9 novembre 1852, il entra dans la magistrature et fut nommé, le 11 juin 1820, conseiller auditeur à la cour royale de la Réunion.

Délégué au parquet du tribunal de Saint-Denis le 1er octobre 1824, il fut promu, le 1er octobre 1827, procureur du roi près le tribunal de Bourbon, refusa, le 23 décembre de la même année, le poste de procureur du roi, chef du service judiciaire à Chandernagor, et, sous le gouvernement de Louis-Philippe, fut fait successivement : conseiller auditeur à la cour royale de Bourbon (25 juillet 1834), procureur du roi près le tribunal de Saint-Paul (30 mai 1837), procureur du roi près le tribunal de Saint-Denis (17 février 1838).

Devenu substitut du procureur général près la cour royale d'Alger, M. de Greslan, dont les opinions étaient nettement monarchistes, fut élu, le 21 octobre 1849, représentant de l'île de la Réunion à l'Assemblée législative, le second et dernier de la liste, par 5 297 voix (9 186 votants, 34 810 inscrits). Il siégea à droite, s'associa à tous les votes de la majorité conservatrice, combattit les propositions républicaines, et ne fit point partie d'autres assemblées.

Retour haut de page