Claude, Nicolas Vaudrey

1784 - 1857

Informations générales
  • Né le 25 novembre 1784 à Dijon (Côte-d'Or - France)
  • Décédé le 11 mars 1857 à Jours-lès-baigneux (Côte-d'Or - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 28 mai 1849 au 2 décembre 1851
Département
Côte-d'Or

Mandats au Sénat ou à la Chambre des pairs

Sénateur
du 31 décembre 1852 au 11 mars 1857

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1849, sénateur du second empire, né à Dijon (Côte-d'Or) le 25 novembre 1784, mort au hameau de Cessey, commune de Jours-lès-Baigneux (Côte-d'Or) le 11 mars 1857, il entra à l'Ecole polytechnique en 1802, en sortit en 1806 comme lieutenant au 1er régiment d'artillerie à cheval, fit campagne à Naples et en Tyrol, fut promu capitaine, se distingua à Dresde (1813) et à Grosfen-Nagen, fut blessé dans ce dernier combat à la suite d'une charge brillante, et passa chef d'escadron.

Il rejoignit son corps pendant la campagne de France, fut nommé, aux Cent-Jours, commandant de l'artillerie des 2e et 3e divisions du 1er corps, se battit vaillamment à Waterloo, fut licencié en novembre 1815, remis en activité, le 11 avril 1817, à son ancien régiment, promu lieutenant-colonel en 1826, et colonel du 4e d'artillerie le 21 septembre 1830. En garnison à Strasbourg lors de la tentative du prince Louis-Napoléon (1836), il se déclara en faveur du prince, fut traduit devant la Chambre des pairs, acquitté, et mis à la retraite le 31 mars 1837.

A la révolution de février, il devint colonel de la garde nationale de Dijon, et, fut, après l'élection présidentielle du 10 décembre nommé aide-de-camp du prince-président. Elu, le 13 mai 1849, représentant de la Côte-d'Or à l'Assemblée législative, le 2e sur 8, par 53,676 voix (92,695 votants, 118,563 inscrits), il siégea parmi les conservateurs dévoués à la politique de l'Elysée, fut appelé, en 1851, aux fonctions de gouverneur du Louvre et des Tuileries, promu général de brigade, et élevé à la dignité de sénateur le 31 décembre 1852; il avait été élu, cette même année, conseiller général du canton de Baigneux (Côte-d'Or).

Le général Vaudrey siégea à la Chambre haute dans la majorité dynastique, et mourut à 73 ans, grand officier de la Légion d'honneur (du 7 septembre 1854).

Date de mise à jour: février 2017


Retour haut de page