Jean, Félix, Eugène Barailler

1822 - 1891

Informations générales
  • Né le 3 mars 1822 à Abbeville (Somme - France)
  • Décédé le 7 décembre 1891 à Thiviers (Somme - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 4 juin 1848 au 26 mai 1849
Département
Dordogne
Groupe
Républicain modéré

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée constituante de 1848, né à Abbeville (Somme), le 3 mars 1822, « de Pierre Barailler avocat et notaire royal et de Marie Leclerc », mort à Thiviers (Dordogne) le 7 décembre 1891, avocat à Paris, il fut élu, comme partisan très modéré des institutions républicaines, représentant de la Dordogne à l'Assemblée constituante, le 4 juin 1848. (Une élection partielle avait eu lieu à cette date, dans le département, afin de remplacer Lamartine, qui avait opté pour la Seine.)

Il fit partie de la majorité, vota pour le rétablissement du cautionnement et de la contrainte par corps et pour le maintien de l'état de siège, approuva, le 16 avril 1849, l'expédition de Rome, vota pour la proposition Rateau, et ne vota guère avec la gauche que dans deux scrutins importants : pour la suppression de l'impôt du sel (27 décembre 1848) et contre l'augmentation de 50,000 francs au traitement du président de la République.

Non réélu à la Législative, M. Barailler est devenu depuis étranger à la politique.

Date de mise à jour: décembre 2015


Retour haut de page