Louis, Albert Bellart-Dambricourt

1796 - 1864

Informations générales
  • Né le 13 mars 1796 à Saint-omer (Pas-de-Calais - France)
  • Décédé le 13 novembre 1864 à Hallines (Pas-de-Calais - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Républicain modéré

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée constituante de 1848, né à Saint-Omer (Pas-de-Calais), le 13 mars 1796, mort à Hallines (Pas-de-Calais), le 13 novembre 1864, il était négociant en farines à Wizernes.

Les électeurs du Pas-de-Calais l'envoyèrent à l'Assemblée constituante, le 7e sur 17, par 79 381 voix (161,957 votants 188 051 inscrits). Il fit partie de la majorité, et vota :
- pour la loi sur les attroupements,
- pour le décret sur les clubs,
- pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière,
- pour l'impôt proportionnel,
- pour les félicitations à Cavaignac,
- pour la proposition Rateau,
- pour l'expédition de Rome,
- contre l'abolition de la peine de mort,
- contre l'amendement Grévy,
- contre l'abolition du remplacement militaire
- et contre le droit au travail.

Il se rapprocha de la gauche pour voter :
- le 27 décembre 1848, la suppression de l'impôt du sel ;
- le 2 mai 1849, l'amnistie des transportés.

Il ne se rallia pas à Louis-Napoléon Bonaparte, et se retira, après la session, dans son département, où il mourut.


Retour haut de page