Augustin Braux

1796 - 1883

Informations générales
  • Né le 8 juin 1796 à Ramberviller (Vosges - France)
  • Décédé le 5 octobre 1883 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Vosges
Groupe
Cavaignac

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple à l’Assemblée constituante de 1848, né à Rambervillers (Vosges), le 8 juin 1796, mort à Paris, le 5 octobre 1883, il exerça quelque temps la profession d'avocat, puis s'établit à Roville-aux-Chênes, et se livra à l'agriculture.

Le 23 avril 1848, élu représentant des Vosges à l'Assemblée constituante, le 11e et dernier de la liste, par 37,514 voix (85,950 votants, 106,755 inscrits), il fit partie du comité de l'Algérie et des colonies et vota avec la fraction la plus modérée du parti de Cavaignac :

- 9 août, pour le rétablissement du cautionnement;
- 26 août, pour les poursuites contre Louis Blanc et Caussidière;
- 1er septembre, pour le rétablissement de la contrainte par corps;
- 18 septembre, contre l'abolition de la peine de mort;
- 7 octobre, contre l'amendement Grévy;
- 2 novembre, contre le droit au travail;
- 25 novembre, pour l'ordre du jour en l'honneur de Cavaignac;
- 28 décembre, contre la réduction de l'impôt du sel;
- 12 janvier 1849, contre la proposition Rateau;
- 12 mars, contre l'augmentation de 50,000 francs par mois au traitement du président de la République.

Il fut en congé du 19 mars au 17 avril, se prononça contre l'amnistie des transportés le 2 mai, et s'y rallia le 26. Il ne fit pas partie d'autres législatures.


Retour haut de page