Paul Vergnes

1798 - 1877

Informations générales
  • Né le 21 janvier 1798 à Tonneins (Lot-et-Garonne - France)
  • Décédé le 5 avril 1877 à Bordeaux (Gironde - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 avril 1848 au 26 mai 1849
Département
Lot-et-Garonne
Groupe
Gauche modérée

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant du peuple en 1848, né à Tonneins (Lot-et-Garonne) le 21 janvier 1798, mort à Bordeaux (Gironde) le 5 avril 1877, fils d'un préfet de l'empire, il fit son droit, et se fit inscrire au barreau de Marmande, dont il devint maire.

D'opinions libérales, il fut élu, le 23 avril 1848, représentant du Lot-et-Garonne à l'Assemblée constituante, le 3e sur 9, par 43,631 voix (88,758 votants, 94,809 inscrits). Il fit partie du comité du travail, et vota en général avec la fraction modérée de la gauche,

- pour le bannissement de la famille d'Orléans,
- contre les poursuites centre L. Blanc et Caussidière,
- pour l'abolition de la peine de mort,
- pour l'impôt progressif,
- contre l'incompatibilité des fonctions,
- contre l'amendement Grévy,
- contre la sanction de la Constitution par le peuple,
- pour l'ensemble de la Constitution,
- contre la proposition Rateau,
- contre l'interdiction des clubs.

Il combattit vivement la politique de l'Elysée, ne fut pas réélu à la Législative, et reprit sa place au barreau de Marmande. Après le 4 septembre 1870, il fut élu conseiller général du Lot-et-Garonne.


Retour haut de page