Pierre, Louis, Auguste, Bruno Blanc de Lanautte d'Hauterive

1797 - 1870

Informations générales
  • Né le 7 mars 1797 à Gap (Hautes-Alpes - France)
  • Décédé le 14 décembre 1870 à Pau (Pyrénées-Atlantiques - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIe législature
Mandat
Du 9 juillet 1842 au 6 juillet 1846
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
VIIe législature
Mandat
Du 1er août 1846 au 24 février 1848
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Majorité conservatrice

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1837 à 1848, né à Gap (Hautes-Alpes) le 7 mars 1797, mort à Pau (Basses-Pyrénées) le 14 décembre 1870, il était le fils adoptif du comte d'Hauterive (Alexandre-Maurice Blanc de Lanaute), son oncle. Il entra dans la carrière diplomatique, et de vint en 1826 sous-directeur des archives au ministère des Affaires étrangères.

Elu, le 4 novembre 1837, député du 2e collège des Hautes-Alpes (Gap), avec 187 voix sur 200 votants et 260 inscrits, et successivement réélu :
- le 2 mars 1839, par 190 voix sur 207 votants ;
- le 9 juillet 1842, par 78 voix sur 258 votants et 277 inscrits, contre 72 à M. Labastie,
- et, le 1er mars 1846, par 254 voix sur 265 votants et 265 inscrits, contre 6 à M. de Ventavon.

Il siégea parmi les conservateurs, et se signala seulement par ses opinions libre-échangistes modérées et sa demande d'abaissement du tarif des douanes.

Chevalier de la Légion d'honneur en 1825 et officier en 1835.

Il a publié : Recueil des traités de commerce et de navigation de la France avec les puissances étrangères depuis le traité de Westphalie (1834).

Retour haut de page