Joseph de Podenas

1782 - 1851

Informations générales
  • Né le 18 janvier 1782 à Nogaro (Gers - France)
  • Décédé le 10 janvier 1851 à Montpellier (Hérault - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 14 mai 1829 au 16 mai 1830
Département
Aude
Groupe
Gauche constitutionnelle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 23 juin 1830 au 31 mai 1831
Département
Aude
Groupe
Gauche constitutionnelle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 25 mai 1834
Département
Aude
Groupe
Tiers parti

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1829 à 1834, né à Nogaro (Gers) le 18 janvier 1782, mort à Montpellier (Hérault) le 10 janvier 1851, il appartint à la magistrature et devint conseiller à la cour royale de Toulouse.

Elu, le 14 mai 1829, député du 2e arrondissement de l'Aude (Narbonne), par 305 voix (466 votants, 619 inscrits), contre 160 à M. Esperonnier, en remplacement de M. Sernin, démissionnaire, il siégea au côté gauche, dans les rangs des constitutionnels, combattit le ministère Polignac, et fut des 221.

Réélu, le 23 juin 1830, par 358 voix (592 votants, 674 inscrits), contre 230 à M. Barthe-Labastide, il adhéra au gouvernement de Louis-Philippe, et, dans la séance du 7 août 1830, lors de la discussion de la déchéance de la branche aînée, soutint la rédaction du préambule qui accusait « Charles X d'être l'héritier de la férocité de Charles IX ».

Il obtint encore le renouvellement de son mandat, le 5 juillet 1831, par 360 voix (502 votants, 637 inscrits), contre 131 à M. Barthe-Labastide, et opina jusqu'en 1834 avec le tiers parti. M. de Podenas signa le Compte-rendu de l'opposition en 1832, et échoua, le 21 juin 1834, avec 213 voix contre 255 à M. François Arago, de l'opposition démocratique, élu.


Retour haut de page