Pierre, Jacques, Samuel Chatry-Lafosse

1737 - 1814

Informations générales
  • Né le 5 janvier 1737 à Caen (Calvados - France)
  • Décédé le 23 mai 1814 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Présidence(s)

Présidence de l'Assemblée nationale
du 22 novembre 1800 au 7 décembre 1800

Mandat(s)

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1806
Département
Calvados
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Anciens, et au Corps législatif de l'an VIII à 1806, né à Caen (Calvados), le 5 janvier 1737, mort à Paris, le 23 mai 1814, il était dessinateur et graveur.

Il fut élu, le 25 vendémiaire an IV, député du Calvados au Conseil des Anciens, par 208 voix sur 390 votants, et prit quelquefois la parole dans cette assemblée, notamment en faveur de la résolution qui avait pour objet la prohibition des marchandises anglaises.

Il soutint qu'elle devait être approuvée, pour déjouer le projet formé par le ministère britannique de paralyser notre industrie au moyen de l'introduction des marchandises provenant de ses nombreuses fabriques. « On dit, s'écria l'orateur, que beaucoup de particuliers vont faire des pertes considérables sur les marchandises anglaises dont ils sont propriétaires, Mais ne sont-ils pas réfractaires, ceux-là qui ont spéculé sur ces objets ? Rangerons-nous dans la classe des bons citoyens ceux qui, dans la crise ou se trouve la République, se livrent à des négociations dont le résultat est de faire sortir notre numéraire ? »

Le 1er brumaire an VI, Chatry-Lafossc devint secrétaire de l'Assemblée ; puis il fut réélu membre du Conseil des Anciens, le 23 germinal an VII, par le même département.

Favorable à la politique de Bonaparte, il fut désigné, pour faire partie, le 19 brumaire an VIII, de la « commission intermédiaire ».

Il passa ensuite 4 nivôse) au Corps législatif où le Sénat conservateur l'appela à représenter le Calvados, et y siégea jusqu'en 1806.

Membre de la Légion d'honneur, le 4 frimaire an XII, Chatry-Lafosse fut fait chevalier de l'Empire le 27 juillet 1808.


Retour haut de page