Pierre, Marie Le Provost de Launay

1785 - 1848

Informations générales
  • Né le 23 novembre 1785 à Pontrieux (Côtes d'Armor - France)
  • Décédé le 25 juin 1848 à Lanmodez (Côtes d'Armor - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 6 novembre 1830 au 31 mai 1831
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Centre
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 27 mai 1832 au 25 mai 1834
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Côtes-du-Nord
Groupe
Majorité gouvernementale

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1831 et de 1832 à 1837, né à Pontrieux (Côtes-du-Nord), le 23 novembre 1785 « fils légitime de noble maître Vincent Augustin Le Provost, sieur de Launay, avocat en parlement, monsieur le sénéchal de cette ville, et de dame Jeanne Marie Florentine Denis Duporzou son épouse », mort à Lanmodez (Côtes-du-Nord) le 25 juin 1848, il était propriétaire, et maire de Pontrieux, lorsqu'il fut élu, le 6 novembre 1830, député du collège de département des Côtes-du-Nord, en remplacement de M. de Bagneux, démissionnaire, par 282 voix (522 votants, 878 inscrits), contre 237 à M. Le-saulnier-Saint-Jouan.

Il prit place au centre, et, aux élections qui suivirent la dissolution de la Chambre, échoua, le 5 juillet 1831, dans le 1er collège des Côtes-du-Nord (Saint-Brieuc), avec 51 voix, contre 216 à M. Le Tueux, élu, et 22 à M. Rouxel. Candidat à l'élection partielle motivée, dans le 4e collège du même département (Guingamp), par la mort de M. Loyer, il fut élu député, le 27 mai 1832, par 99 voix (177 votants, 253 inscrits), contre 71 à M. Armez, et fut réélu, le 21 juin 1834, dans le 5e collège (Lannion), par 201 voix (281 votants, 343 inscrits), contre 61 à M. Bernard de Rennes. Conseiller général des Côtes-du-Nord, M. Le Provost de Launay fit partie de la majorité ministérielle et quitta la vie politique aux élections générales de 1837.

Date de mise à jour: août 2013

Retour haut de page