Louis, François Peyre

1760 - 1828

Informations générales
  • Né le 14 mars 1760 à Mane (Basses-Alpes - France)
  • Décédé le 2 septembre 1828 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 5 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Basses-Alpes
Groupe
Girondins
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 octobre 1795 au 20 mai 1798
Département
Basses-Alpes

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-Cents, né à Mane (Basses-Alpes) le 14 mars 1760, mort à une date inconnue, homme de loi avant la Révolution, devint administrateur des Basses-Alpes en 1791, et fut élu, le 5 septembre 1792, député des Basses-Alpes à la Convention nationale, le 5e sur 6, par 152 voix (301 votants). Il se prononça, dans le procès du roi, pour l'appel au peuple et pour la mort, « sauf, dit-il, a examiner ensuite la question de sursis ». Du parti de la Gironde au 31 mai, il signa la protestation du 6 juin contre la Montagne, fut compris dans le décret d'arrestation des 73, et n'échappa au jugement qui l'attendait qu'en rétractant sa signature. Sujet à des attaques d'épilepsie, il avait dû être détenu dans un local à part. Réintégré à la Convention en décembre 1794, il se rendit (5juin 1795) en mission à l'armée de Rhin-et-Moselle, et fut réélu, le 22 vendémiaire an IV, par 59 voix (116 votants) député des Basses-Alpes au Conseil des Cinq-Cents; il devint secrétaire de cette assemblée, en sortit en l'an VII, et disparut de la scène politique.

Retour haut de page