Honoré Bovis

1748 - 1824

Informations générales
  • Né le 7 septembre 1748 à Meyronnes (Basses-Alpes - France)
  • Décédé le 11 novembre 1824 à Estoublon (Alpes-de-Haute-Provence - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 16 octobre 1795 au 21 septembre 1798
Département
Basses-Alpes

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Conseil des Cinq-Cents, né le 7 septembre 1748, mort à une date inconnue, était directeur des contributions dans les Basses-Alpes. Ce département l'envoya, le 24 vendémiaire an IV, siéger au Conseil des Cinq-Cents, avec 84 voix sur 124 votants. Bovis fit partie de cette assemblée jusqu'en l'an VII inclusivement, Le 1er fructidor an V, il se plaignit de la négligence du Directoire à « sceller et promulguer » la loi sur l'organisation de la garde nationale, dans le délai prescrit par la Constitution. Le 15 fructidor, il adhéra aux projets de Thibaudeau, relatifs à la marche des troupes et aux adresses des armées, et déclara que « des complots menaçants avaient été formés contre la sûreté et l'indépendance du Corps législatif ». Compris, le 18 fructidor, sur la liste des déportés, il en fut rayé, grâce à l'intervention de son collègue Bontoux, et renonça à la vie politique.


Retour haut de page