Jean, Jacques Labastie

1754 - 1821

Informations générales
  • Né le 28 février 1754 à Gap (Hautes-Alpes - France)
  • Décédé le 24 février 1821 à Grenoble (Isère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 29 août 1791 au 20 septembre 1792
Département
Hautes-Alpes
Groupe
Modérés

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député en 1791, né à Gap (Hautes-Alpes) le 28 février 1754, mort à Grenoble (lsère) le 24 février 1821, avocat du roi au bailliage de Gap en 1782, devint, au moment de la Révolution, dont il était partisan, commissaire du roi en 1790, et président du tribunal criminel des Hautes-Alpes en 1791. Elu, le 29 août 1791, député des Hautes-Alpes à l'Assemblée législative, le 4e sur 5, par 197 voix sur 211 votants, il ne s'y fit point remarquer, se tint à l'écart pendant la Terreur, et fut nommé, en l'an 111, professeur de législation à l'Ecole centrale des Hautes-Alpes, Partisan du 18 brumaire, il fut nommé, par le nouveau gouvernement, juge au tribunal d'appel de l'lsère le 12 prairial an VIII, membre de la Légion d'honneur le 25 prairial an XII, et conseiller à la cour impériale de Grenoble le 17 avril 1811. La seconde Restauration le confirma, le 22 mars 1816, dans ces dernières fonctions, qu'il occupa jusqu'à sa mort.

Retour haut de page