Pierre, Joseph Grangier

1758 - 1821

Informations générales
  • Né le 12 mars 1758 à Sancerre (Cher - France)
  • Décédé le 25 juin 1821 à Bourges (Cher - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 27 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Berry (Type : Bailliage)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 11 avril 1797 au 4 septembre 1797
Département
Cher
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, et au Conseil des Cinq-Cents, né à Sancerre (Cher) le 12 mars 1758, mort à Bourges (Cher) le 25 juin 1821, « fils de maître Etienne-Antoine Grangier, procureur au comté de Sancerre, et de dame Anne-Suzanne Simon, » avocat et subdélégué de l'intendance du Berry à Sancerre avant la Révolution, il fut, le 27 mars 1789, élu par le bailliage du Berry député du tiers aux Etats-Généraux.

Il vota constamment avec la minorité, fit partie du comité des rapports, protesta personnellement contre l'acceptation de la Constitution par le roi, et signa les protestations générales de septembre 1791.

Devenu administrateur du Cher (1796), il fut, le 22 germinal an V, élu par ce département avec 119 voix (135 votants) député au Conseil des Cinq-Cents; mais son élection fut annulée au coup d'Etat de fructidor comme entachée de royalisme.

Le gouvernement consulaire le nomma (3 floréal an X) conseiller général du Cher, puis, en 1804, conseiller de préfecture à Bourges. Grangier conserva cette fonction sous l'Empire et sous les deux Restaurations, jusqu'à sa mort (1821), sauf pendant les Cent-Jours. Chevalier de la Légion d'honneur, du 27 février 1816.

Date de mise à jour: septembre 2018

Retour haut de page