Marie, Jacques, François, Alexandre Asselin de Villequier

1759 - 1833

Informations générales
  • Né le 1er juillet 1759 à Villequier (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 30 juillet 1833 à Villequier (Seine-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 12 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Seine-Inférieure
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 24 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité modérée
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 19 juillet 1830 au 31 mai 1831
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité modérée
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 5 juillet 1831 au 30 juillet 1833
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité modérée

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours et député de 1827 à 1833, né à Villequier (Seine Inférieure), le 1er juillet 1759 « du légitime mariage de messire Jean François Alexandre Asselin chevalier baron de Villequier et de noble dame Marie Anne Françoise le Cornu de Bimorel », mort à Villequier le 30 juillet 1833, il appartenait à une vieille famille de robe de Normandie.

Conseiller au Parlement de Rouen, en 1779, il conserva ces fonctions jusqu'à la suppression des cours de Parlement en 1790, et, sans avoir quitté la France, fut porté comme émigré dans plusieurs départements ou il était propriétaire. Arrêté comme suspect, il recouvra sa liberté au 9 Thermidor et obtint sa radiation de la liste des émigrés en 1799. A la réorganisation des tribunaux, il fut nommé président de chambre à la cour de Rouen, mars 1811, et, huit mois après, premier président de la même cour.

Le 12 mai 1815, le collège électoral du département de la Seine Inférieure l'élut représentant à la Chambre des Cent-Jours, par 84 voix sur 98 votants.

Le même collège le réélut député, sans concurrent, le 24 novembre 1827 et le 19 juillet 1830; le 5 juillet 1831, c'est le dixième collège électoral de la Seine Inférieure (Yvetot) qui l'envoya à la Chambre par 186 voix sur 268 votants et 416 inscrits, contre M. Edouard Lemire, qui n'eut que 77 voix. Asselin de Villequier siégea parmi les modérés de la majorité.

Il était officier de la Légion d'honneur, du 26 juillet 1814.

Date de mise à jour: juillet 2013

Retour haut de page