Alexandre, Jacques, Laurent Anisson-Duperron

1776 - 1852

Informations générales
  • Né le 27 octobre 1776 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 2 septembre 1852 à Dieppe (Seine-Maritime - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 23 juin 1830 au 31 mai 1831
Département
Puy-de-Dôme
Groupe
Majorité conservatrice
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIe législature
Mandat
Du 7 septembre 1833 au 25 mai 1834
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 21 juin 1834 au 3 octobre 1837
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
IVe législature
Mandat
Du 4 novembre 1837 au 2 février 1839
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité gouvernementale
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ve législature
Mandat
Du 2 mars 1839 au 12 juin 1842
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Majorité gouvernementale

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1830 à 1845 et pair de France, né à Paris, le 27 octobre 1776, mort à Dieppe, le 2 septembre 1852, il fut chargé de missions en Italie et occupa quelques mois la préfecture de l'Arno (1808).

Le Premier Empire le nomma en 1809 auditeur au Conseil d'Etat, et directeur de l'imprimerie impériale avec le titre d'inspecteur. À la Restauration il passa maître des requêtes au Conseil d'Etat (30 décembre 1814) et directeur de l'imprimerie royale, fonction qu'il perdit au retour de l'île d'Elbe, en avril 1815. Louis XVIII le réintégra dans ce poste, et dans celui de maître des requêtes en service ordinaire aux appointements de 6000 fr. La campagne entreprise par les imprimeurs de Paris, dès 1816, contre l'imprimerie royale, et soutenue à la Chambre des députés par M. Leroux du Châtelet, ne réussit pas à l'atteindre ; il ne donna sa démission qu'au moment du rétablissement de la censure, en 1829.

Le 23 juin 1830, il se présenta à la députation dans le 4e arrondissement électoral du Puy-de-Dôme, à Ambert, et fut élu.

Il fut réélu également, le 7 septembre 1833, dans le 10e collège électoral de la Seine-Inférieure, à Yvetot, par 170 voix, sur 259 votants et 442 inscrits, contre M. Edouard Lemire, qui n'obtint que 67 voix.

Il se maintint dans le même collège aux élections :
- du 21 juin 1834
- du 4 novembre 1837 ;
- du 2 mars 1839.

Le 9 juillet 1845, il fut promu pair de France, en récompense de l'appui constant qu'il avait donné aux différents ministères de Louis-Philippe.

M. Anisson-Duperron a publié deux ouvrages d'économie politique :
- De l'affranchissement du commerce et de l'industrie (1829),
- et Essai sur les traités de commerce de Méthuen (1847).

Il se montra toujours partisan résolu du libre-échange.

Date de mise à jour: mars 2017


Retour haut de page