François, Louis d'Adhémar de Panat

1715 - 1792

Informations générales
  • Né le 3 décembre 1715 à Clairvaux (Aveyron - France)
  • Décédé le 12 avril 1792 à Limbourg (Pays-bas)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 21 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Rodez (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Né au château de Panat en Rouergue, commune de Clairvaux (Aveyron), le 3 décembre 1715, d'une très ancienne famille du Dauphiné, de la Provence et de l'Albigeois, mort à Limbourg (Pays-Bas), le 12 avril 1792.

Les d'Adhémar de Panat descendent directement de René d'Adhémar, qui, ayant épousé, en 1648, une petite nièce de Delphine de Fontanges, dernière héritière de la maison de Panat, reçut d'elle la terre et le château de Panat en Rouergue.

Entré comme page du roi dans la grande écurie en 1732, François d'Adhémar de Panat fut nommé, en 1735, cornette du régiment de Royal-Navarre et franchit tous les grades jusqu'à celui de maréchal de camp, qu'il obtint le 1er mars 1780. Il fut aussi, avant 1789, commandant de l'Ecole d'équitation de Metz.

Lors de la Révolution, la noblesse de la sénéchaussée de Rodez le choisit pour député aux états généraux, le 21 mars 1789. Il n'y prit jamais la parole, et se contenta d'adresser dès le début la déclaration suivante au président de l'assemblée :

« Je soussigné, député aux états généraux pour la noblesse de la sénéchaussée de Rodez et du baillage de Millau, déclare que mon cahier ne me permet, dans aucun cas, de voter autrement que par ordre séparé, et que j'ay informé mes commettants de l'état des choses; je m'abstiendrai de donner aucun avis jusqu'à ce que j'ai reçu des nouveaux pouvoirs, et je demande acte de la présente déclaration, étant comptable de ma conduitte (sic) à ceux qui m'ont confié leurs intérêts.
À Versailles, ce 30 juin 1789

Le vicomte de Panat. »

Le vicomte d'Adhémar de Panat fit partie du comité militaire nommé par l'Assemblée constituante, le 4 octobre 1789 : il vota toujours avec la droite jusqu'en 1791, époque à laquelle il émigra.

Il mourut à l'étranger l'année d'après.


Retour haut de page