François, Joseph de La Rochefoucauld-Bayers

1736 - 1792

Informations générales
  • Né le 28 février 1736 à Angoulême (Charente - France)
  • Décédé le 2 septembre 1792 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 13 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Clermont-en-Beauvaisis (Type : Bailliage)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Angoulême (Charente) le 7 août 1727, massacré à Paris le 2 septembre 1792, d'une branche cadette de la maison de La Rochefoucauld, il était, lors de la Révolution, évêque de Beauvais depuis 1772.

Le 13 mars 1789, il fut élu par le bailliage de Clermont-en-Beauvoisis député du clergé aux états généraux.

Défenseur des privilèges de son ordre et partisan de l'ancien régime, il opina contre le vote par tête et adressa à l'Assemblée la déclaration suivante :

« Le député de l'ordre du clergé au bailliage de Clermont-en-Beauvoisis, chargé impérativement par ses cahier et instructions de conserver la distinction des trois ordres, et l'opinion par ordre séparée, déclare ne pouvoir prendre aucune part aux délibérations de la présente Assemblée et fait toute protestation et réserve jusqu'à ce qu'il ait de nouveaux pouvoirs de ses commettants.

À Versailles, ce 20 juin 1789.

François-Joseph, évêque de Beauvais. »

Chabot l'ayant dénoncé à l'Assemblée législative comme faisant partie d'un comité antirévolutionnaire, il se rendit avec son frère, l'évêque de Saintes, chez leur sœur, abbesse de Notre-Dame de Soissons. Mais ils furent découverts; arrêtés sur la route de Paris, ils furent enfermés aux Carmes, et périrent dans le massacre de prisons, le 2 septembre 1792.

Retour haut de page