Dominique de Lastic de Fournels

1742 - 1795

Informations générales
  • Né le 16 octobre 1742 à Saint-chély-d'apcher (Lozère - France)
  • Décédé le 3 mars 1795 à Munster (Allemagne)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 28 mai 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Couserans (Type : Vicomté)
Groupe
Clergé

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né au château de Fournels (Lozère) le 16 octobre 1742, mort à Münster (Allemagne) en 1800, il entra dans les ordres, devint prêtre fort jeune, et fut sacré évêque de Couserans, le 9 janvier 1780.

Elu député du clergé aux Etats généraux par la vicomté de Couserans, le 28 mai 1789, il protesta contre la réunion des trois ordres et ne se rendit dans l'assemblée générale que sous les réserves exprimées dans la lettre suivante :

« Messieurs, le député du clergé de la vicomté de Couserans chargé expressément par son mandat de conserver les principes constitutionnels de la monarchie, la distinction et l'indépendance des trois ordres, déclare qu'il n'est venu dans la présente Assemblée des trois ordres réunis, que pour donner au roi une preuve de son attachement, sa fidélité et son amour, qu'il ne présente ses pouvoirs que pour la commission sans qu'on puisse en inférer qu'il ait voulu les soumettre à une nouvelle vérification, qu'il ne peut prendre part aux délibérations communes jusqu'à ce qu'il ait reçu de nouveaux pouvoirs de ses commettants et que, jusqu'a ce qu'ils lui soient accordés, il se réduise à la voix consultative ; de quoi il demande acte sous toute réserve de droit.

À Versailles le 2 juin 1789. † DOMINIQUE, év. de Couserans. »

Il vota constamment avec le côté droit, signa les protestations des 12 et 15 septembre 1791 contre les actes de l'Assemblée constituante, et émigra après la session en Allemagne, où il mourut.

Retour haut de page