Jacques, Hippolyte Jac

1745 - 1803

Informations générales
  • Né le 28 juillet 1745 à Quissac (Gard - France)
  • Décédé le 7 septembre 1803 à Sommières (Gard - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 8 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Montpellier (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 6 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Gard
Groupe
Modérés
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 avril 1798 au 26 décembre 1799
Département
Gard

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, membre de la Convention, député au Conseil des Anciens et à celui des Cinq-Cents, né à Quissac (Gard) le 28 juillet 1745, mort en 1816, fils de Jean Jac et de Jeanne Durand, il était avocat à Quissac.

Elu député du tiers aux Etats-Généraux, le 8 avril 1789, par la sénéchaussée de Montpellier, il appartint obscurément à la majorité réformatrice de l'Assemblée constituante.

Le 6 septembre 1792, il fut élu député du Gard à la Convention, le 4e sur 8, par 312 voix (498 votants) ; il était qualifié alors « propriétaire ». « Je vote pour la mort, dit-il dans le procès du roi; mais je demande que l'on discute ensuite la question du sursis. »

Après la session, le même département le renvoya, le 21 vendémiaire an IV, par 179 voix (225 votants), siéger au Conseil des Anciens, dont il fut l'un des secrétaires.

Passé, le 25 germinal an VI, au Conseil des Cinq-Cents, avec 139 voix (201 votants), il y obtint sa réélection, toujours comme député du Gard, le 24 germinal an VII. L'année d'après, il rentra dans la vie privée.

Retour haut de page