Henriette Brunet

1919 -

Informations générales
  • Né le 7 juin 1919 à Saint-pierre-lès-elbeuf (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Quatrième République - Assemblée nationale
Législature
IIe législature
Mandat
Du 17 juin 1951 au 26 juillet 1951
Département
Seine-Inférieure
Groupe
Communiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1940 à 1958 (La documentation française)



Née le 7 juin 1919 à Saint-Pierre-les-Elbeuf (Seine-maritime)

Député de la Seine-maritime en 1951

Henriette Brunet est née le 7 juin 1919 à Saint-Pierre-Les-Elbeuf dans la Seine-maritime. Ouvrière dans l'industrie d'habillement elle adhère au Parti communiste français. Le 17 juin 1951, Henriette Brunet qui est conseiller général d'Elbeuf figure en seconde place sur la liste du Parti communiste français dans la Seine-maritime. La liste obtient 54 169 voix. Un apparentement a été conclu entre les listes S.F.I.O., radicale, M.R.P. et U.I.P.R.N. qui ne recueille que 97 243 voix. La Commission de recensement des votes compte 194 692 suffrages exprimés. Le total des listes apparentées n'obtient donc pas la majorité absolue des voix (97 347) et la répartition à la proportionnelle donne deux élus au Parti communiste, un élu à la S.F.I.O. (23 029 voix), un élu aux radicaux (23 063 voix), un élu aux indépendants (32 583 voix) et un élu au R.P.F. (33 946 voix).

Lors des séances des 20, 24 et 26 juillet 1951, l'Assemblée nationale estime que les suffrages exprimés sont de 192 439 voix. La majorité absolue devient 96 220, permettant ainsi aux listes apparentées qui avaient dépassé ce chiffre de voix de recueillir tous les sièges (un pour les socialistes, deux pour les radicaux, un pour le M.R.P. et deux-pour les indépendants). Le 26 juillet 1951, Henriette Brunet est donc invalidée. La représentation de la Seine-maritime est profondément modifiée par cette invalidation de deux députés communistes et d'un député du R.P.F.


Retour haut de page