Jean-Claude Amyon

1735 - 1803

Informations générales
  • Né le 3 avril 1735 à Poligny (Jura - France)
  • Décédé le 17 juin 1803 à Poligny (Jura - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 6 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Jura
Groupe
Girondins

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention et du Conseil des Anciens, pour le département du Jura, né à Poligny (Jura), le 3 avril 1735, mort à Poligny, le 17 juin 1803, il s'occupait d'agriculture avant la Révolution.

Il fut élu sans concurrent, à la Convention, le 6 septembre 1792, et vota la mort de Louis XVI, en ces simples termes : « Je vote pour la mort. »

Ayant suivi ensuite la politique des Girondins, il fut, lors de leur procès, du nombre des 73 députés qui, ayant signé, après le 31 mai, des protestations en leur faveur, furent conduits dans une maison d'arrêt (article IV du décret de la Convention). Enfermé aux Madelonnettes, il en sortit après le 9 Thermidor et reprit sa place à la Convention.

Il fut, à l'organisation du Conseil des Anciens (22 vendémiaire an IV), élu membre de cette assemblée, par le Jura, avec 227 voix sur 260 votants. Il y siégea jusqu'en 1797, puis rentra dans son département.

Le gouvernement consulaire le nomma adjoint à la mairie de Poligny.


Retour haut de page