François, Joachim Esnue de Lavallée

1751 - 1816

Informations générales
  • Né le 19 mars 1751 à Craon (Mayenne - France)
  • Décédé le 21 février 1816 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 29 août 1791 au 20 septembre 1792
Département
Mayenne
Groupe
Gauche
Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 4 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Mayenne
Groupe
Montagne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée législative de 1791 et membre de la Convention, né à Craon (Mayenne) le 19 mars 1751 de François Esnüe sieur de la Vallée, docteur en médecine, et Renée Curie, mort à Paris le 21 février 1816, il était juge à Craon, quand il fut élu, le 29 août 1791, député de la Mayenne à l'Assemblée législative, le 6e sur 8, par 153 voix sur 269 votants.

Admis à siéger le 8 octobre 1791, il prit place au côté gauche, prêta serment le lendemain, et fut adjoint au comité de législation le 6 juin 1792. Le 4 septembre 1792, le département de la Mayenne envoya Esnue de Lavallée à la Convention, le 2e sur 8, par 348 voix sur 407 votants ; il prit place à la Montagne.

Au 3e appel nominal, dans le jugement de Louis XVI, il répondit : « la mort. »

Envoyé en mission dans l'Ouest, il s'attira de vives inimitiés, en raison de la rigueur dont il usa envers les personnes, ordonna (Rennes, 28 pluviôse an II) la destruction des orgues des églises, « qui servent à alimenter l'imbécile crédulité des citoyens habitués à se rendre dans les lieux consacrés à l'erreur et au mensonge », et se signala par la part qu'il prit à la condamnation d'Enjubault (Voy. ce nom).

À la suite des journées du 1er et du 3 prairial, il fut dénoncé comme terroriste par la commune de Laval, et décrété d'arrestation ; mais l'amnistie du 4 brumaire le mit hors de cause.

Il ne fit pas partie d'autres assemblées.

Date de mise à jour: octobre 2019