Jean-Baptiste Hérard

1755 - 1834

Informations générales
  • Né le 5 septembre 1755 à Gyé-sur-seine (Aube - France)
  • Décédé le 11 novembre 1834 à Falmouth (Etat-unis)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 7 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Yonne
Groupe
Gauche
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 13 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Yonne
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, député au Conseil des Anciens, représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Gyé-sur-Seine (Aube) le 5 septembre 1755, mort à Falmouth (Etats-Unis) le 11 novembre 1834, « fils de Jean-Baptiste Hérard et de Marie-Catherine Amiot, » il s'établit à Sens, où il exerça la profession d'avoué.

Partisan de la Révolution, il fut nommé vice-président du district de Sens, et, le 7 septembre 1792, élu député de l'Yonne à la Convention, le 7e sur 9, par 242 voix (540 votants). Il vota « la mort » dans le procès de Louis XVI.

Ses collègues de l'Assemblée le désignèrent, le 4 brumaire an IV, pour faire partie du Conseil des Anciens, où il se fit peu remarquer. Il en sortit en l'an VII, et fut nommé, le 16 germinal an VIII, juge au tribunal criminel d'Auxerre.

Elu, le 13 mai 1815, représentant de l'arrondissement de Sens à la Chambre des Cent-Jours, par 42 voix (81 votants), contre 18 à M. de Laurencin et 17 à M. Demay, procureur impérial, il s'y montra hostile au rétablissement des Bourbons, fut atteint par la loi de 1816 contre les régicides, et passa aux Etats-Unis, où il mourut en 1834.

Retour haut de page