Michel Robert

1738 - 1796

Informations générales
  • Né le 13 avril 1738 à Voncq (Ardennes - France)
  • Décédé le 20 septembre 1796 à Voncq (Ardennes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 5 septembre 1792 au 26 octobre 1795
Département
Ardennes
Groupe
Gauche

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

membre de la Convention, né à Voncq (Ardennes) le 13 avril 1738, mort à Voncq le 20 septembre 1796, « fils de Pierre Robert, notaire et procureur fiscal de la seigneurie de Voncq, et de Jeanne-Nicole Neveux », était avocat et contrôleur des actes en 1770. Il embrassa avec ardeur les idées de la Révolution, et fut élu, le 5 septembre 1792, député des Ardennes à la Convention, le 6e sur 8, à la pluralité des voix. Le lundi 24 septembre 1792, le village de Voncq ayant été incendié par un parti d'émigrés, Paul Robert, maire de Voncq et frère du conventionnel, vint exposer à la barre de la Convention la désolation des habitants. La Convention accorda, en plusieurs fois, 772,623 livres de secours, sur lesquels Michel Robert, dont la maison avait été brûlée, toucha, pour sa part, 32,132 livres. Dans le procès du roi, Robert répondit au 5e appel nominal : « Je vote pour la mort, sans sursis ni restriction. » Son rôle à l'assemblée fut assez effacé; il mourut peu après la clôture de la session conventionnelle.


Retour haut de page