Adrien, Louis, Mathieu Le Vaillant de Bovent

1777 - 1859

Informations générales
  • Né le 16 mars 1777 à Lons-le-saulnier (Jura - France)
  • Décédé le 8 février 1859 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IVe législature
Mandat
Du 17 novembre 1827 au 16 mai 1830
Département
Oise
Groupe
Majorité ministérielle
Régime politique
Monarchie de Juillet - Chambre des députés
Législature
Ire législature
Mandat
Du 23 juin 1830 au 31 mai 1831
Département
Oise
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1827 à 1831, né à Lons-le-Saunier (Jura) le 16 mars 1777 « fils de Messire Claude François Le Vaillant de Bovent, écuyer, conseiller du Roy, receveur des finances en cette ville, et de Dame Charlotte Françoise Letellier, mariés », mort à Paris le 8 février 1859, il fit tout d'abord carrière dans l'armée.

Elève sous-lieutenant à l'école d'artillerie et du génie en 1794, il fit sa carrière dans l'artillerie, prenant part à plusieurs campagnes notamment en Italie, à la Grande armée en Prusse et en Pologne et à l'armée d'Espagne. Il s'est trouvé à Marengo en l'an VIII, à Eylau et à Friedland en 1807. Il devait prendre sa retraite de l'armée en 1809, avec le grade de capitaine.

Il entra dans l'administration des forêts en novembre 1809, jusqu'en 1824, et fut inspecteur à Beauvais.

Propriétaire à Méru (Oise), conseiller général, il fut élu, le 17 novembre 1827, député du 1er arrondissement de ce département (Beauvais) par 210 voix (354 votants, 376 inscrits), contre 139 à M. Borel de Brétizel. M. Le Vaillant de Bovent soutint la politique du ministère Martignac, combattit le cabinet Polignac et fut des 221.

Réélu, le 23 juin 1830, par 278 voix (416 votants, 448 inscrits), contre 128 à M. Borel de Brétizel, il adhéra au gouvernement de Louis-Philippe, et opina avec la majorité conservatrice jusqu'en 1831.

Chevalier de l'Empire du 22 novembre 1808, il avait été fait chevalier de la Légion d'honneur le 26 mai 1808, promu officier le 14 février 1815 et commandeur le 30 avril 1831. Il était également chevalier de Saint-Louis, du 7 janvier 1818.

Date de mise à jour: octobre 2013

Retour haut de page