Jean-Pierre Boullé

1753 - 1816

Informations générales
  • Né le 29 juillet 1753 à Auray (Morbihan - France)
  • Décédé le 13 juin 1816 à Saint-brieuc (Côtes d'Armor - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 17 avril 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Ploermel - Bretagne (Type : Sénéchaussée)
Groupe
Tiers-Etat
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 15 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Morbihan
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Etats-Généraux de 1789 et au Conseil des Cinq-cents, né à Auray (Morbihan), le 29 juillet 1753, de M. Boullé, avocat à la cour et sénéchal de Largonet à Auray, et de Thérèse Barbe Lauzer, mort au Vaumeno, commune de Saint-Brieuc (Côtes-du-Nord), le 13 juin 1816, il était avocat à Pontivy avant la Révolution.

Elu, le 17 avril 1789, député du tiers aux Etats-Généraux par la sénéchaussée de Ploërmel, il fit partie d'une commission de conciliation entre la noblesse et le tiers, fut envoyé dans le Nord et dans le Pas-de-Calais pour prévenir les troubles qu'aurait pu causer la nouvelle de la fuite du roi, et suivit Rochambeau à l'armée du Nord.

Le 23 vendémiaire an IV, le Morbihan l'élut député au Conseil des Cinq-cents; il y parla contre l'institution d'une fête commémorative du 18 fructidor, et coopéra au coup d'Etat du 18 brumaire, concours qui lui valut d'être nommé, dès le 11 ventôse an VIII, préfet des Côtes-du-Nord.

Membre de la Légion d'honneur du 25 prairial an XII, il fut créé baron de l'Empire le 31 janvier 1810, appelé à la préfecture de la Vendée le 6 avril 1811, et promu officier de la Légion d'honneur le 30 juin suivant. Il fut admis à la retraite comme préfet le 10 juin 1815.

Date de mise à jour: juillet 2018


Retour haut de page