Jean de Turckheim

1749 - 1824

Informations générales
  • Né le 10 novembre 1749 à Strasbourg (Bas-Rhin - France)
  • Décédé le 28 janvier 1824 à Altdorff (Allemagne)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 8 avril 1789 au 24 novembre 1789
Baillage
Strasbourg (Type : Ville)
Groupe
Tiers-Etat

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Strasbourg (Bas-Rhin) le 10 novembre 1749, mort à Altorff (grand-duché de Bade) le 28 janvier 1824, il fut reçu licencié en droit à l'université de sa ville natale en 1771, devint ensuite avocat consultant et remplit différentes charges municipales.

Elu, le 8 avril 1789, député du tiers aux Etats généraux par la ville de Strasbourg, il se montra partisan modéré de la Révolution, prêta le serment du Jeu de paume, fut membre des comités de constitution, des subsistances, de l'agriculture et du commerce.

Il donna sa démission le 24 novembre 1789, retourna à Strasbourg où il succéda comme maire à Dietrich, désapprouva le 10 août et l'abolition de la royauté et passa sur la rive droite du Rhin où il possédait des propriétés.

En 1793, il représenta plusieurs princes allemands à la diète de Francfort, fut nommé, en 1806, ministre plénipotentiaire du grand-duc de Hesse à Francfort, et, en 1816, fut envoyé à Rome par les princes protestants d'Allemagne pour y négocier un concordat avec le pape. Mais cette mission échoua.

Il devint ensuite historiographe de la maison de Hesse-Darmstadt.

On a de lui :
- Mémoire du droit public sur Strasbourg et l'Alsace (Strasbourg, 1789) ;
- Tablettes généalogiques des illustres maisons de Zœhringen et de Bade (Darmstadt, 1810) ;
- Histoire généalogique de la maison souveraine de Hesse (Strasbourg, 1819. 2 volumes).


Retour haut de page