Achille, Pierre Dionis du Séjour

1734 - 1794

Informations générales
  • Né le 11 janvier 1734 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 22 août 1794 à Angerville (Yvelines - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 10 mai 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Paris-Ville (Type : Ville)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Paris le 11 janvier 1734, mort à Angerville (Seine-et-Oise) le 22 août 1794, il était fils du jurisconsulte et astronome Dionis du Séjour qui était doyen de la cour des aides en 1789.

Il fit ses études chez les Jésuites, à Louis-le-Grand, s'adonna aux mathématiques, et, dès 1756, publia un Traité des courbes algébriques.

Nommé, en 1758, conseiller à la quatrième chambre des enquêtes, il passa à la grand' chambre en 1779, tout en continuant ses travaux qui l'avaient fait admettre, en 1765, à l'Académie des sciences, et nommer membre de plusieurs académies étrangères.

Le 10 mai 1789, la ville de Paris l'élut comme député de la noblesse aux états généraux.

Le 25 juin 1789, il se réunit à l'Assemblée nationale, avec d'autres députés de son ordre.

Il prit part (25 octobre 1790) à la discussion sur la contribution personnelle, et demanda qu'elle frappât surtout les capitalistes qui trafiquaient sur les biens nationaux.

Après la session, il fut nommé juge, puis président d'un des six tribunaux de Paris.

L'exécution de plusieurs de ses amis pendant la Terreur abrégea ses jours.

On lui doit un certain nombre d'ouvrages traitant de mathématiques pures et appliquées et d'astronomie.


Retour haut de page