Alexandre, Emmanuel de Durfort de Civrac

1770 - 1835

Informations générales
  • Né le 6 février 1770 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 16 septembre 1835 à Beaupréau (Maine-et-Loire - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
IIIe législature
Mandat
Du 25 février 1824 au 4 novembre 1827
Département
Maine-et-Loire
Groupe
Majorité ministérielle

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1824 à 1827 et pair de France, né à Paris le 6 février 1770, mort à Beaupréau (Maine-et-Loire) le 16 septembre 1835, il était fils de Jean-Laurent, marquis de Durfort-Civrac, depuis duc de Lorges, un des chefs de l'émigration.

Le marquis Alexandre-Emmanuel apprit le métier des armes à l'armée des princes; chevalier de Saint-Louis, il fut, le 20 avril 1814, nommé colonel de la légion de Maine-et-Loire (27e régiment d'infanterie). Il était maréchal de camp, quand il présida, en 1820 et en 1823, le collège électoral du 3e arrondissement de Maine-et-Loire (Beaupréau).

Le 25 février 1824, il fut élu député dans ce collège, par 154 voix sur 225 votants et 250 inscrits, contre 70 voix données à M. Ternaux. Il se montra à la Chambre un des partisans les plus fermes et les plus silencieux de M. de Villèle, fut élevé à la pairie le 5 novembre 1827, et joua au Luxembourg un rôle aussi effacé qu'au Palais-Bourbon.

À la révolution de Juillet, il fit partie des pairs de Charles X dont la nomination fut annulée par le nouveau gouvernement.


Retour haut de page