Charles, Alexandre, Balthazar, François de Paule Baert-Duholant

1751 - 1825

Informations générales
  • Né le 19 décembre 1751 à Saint-omer (Pas-de-Calais - France)
  • Décédé le 23 mars 1825 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 31 août 1791 au 20 septembre 1792
Département
Pas-de-Calais
Groupe
Minorité modérée
Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Loiret
Groupe
Minorité modérée

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député à l'Assemblée législative de 1791 et de 1815 à 1816, né à Saint-Omer (Pas-de-Calais), le 19 décembre 1751, de Charles Albert Baert, écuyer, Sr du Hollant, ancien échevin de cette ville et de dame Anne Catherine van Cappel, mort à Paris, le 23 mars 1825, il se livra dans sa jeunesse au goût qu'il avait pour les voyages, visita l'Angleterre en 1787 et 1788, puis l'Espagne, et rentra à Saint-Omer au commencement de la Révolution.

Elu député du Pas-de-Calais à l'Assemblée législative, le 31 août 1791, par 397 voix sur 628 votants, il vota constamment avec la minorité modérée; dans la séance du 21 octobre 1791, il parla en faveur de la liberté des cultes, tout en demandant expressément que les registres de l'état-civil fussent enlevés au clergé et confiés aux officiers municipaux. Il fut un des sept députés, qui, le 20 avril 1792, votèrent contre la déclaration de guerre à l'Autriche; le 20 juin, lors de l'invasion des Tuileries, il resta auprès de Louis XVI pour le protéger contre les fureurs de la multitude.

Découragé par les événements du 10 août, il partit pour l'Amérique, revint à Saint-Omer après le 18 brumaire et épousa Mlle de Montboissier, la petite-fille de Malesherbes.

Elu député par le collège de département du Loiret, le 22 août 1815, au 2e tour de scrutin, par 107 voix sur 206 votants et 281 inscrits, il fit partie de la minorité dans la Chambre introuvable, et renonça à la vie politique après cette législature.

Baert-Duholant a publié plusieurs ouvrages, fruits des notes réunies dans ses voyages; le plus important est le Tableau de la Grande-Bretagne, de l'Irlande et des possessions anglaises dans les quatre parties du monde, 4 vol. in-8° avec cartes, figures (Paris, 1800).

Date de mise à jour: juin 2018


Retour haut de page