François Lozeran de Fressac

1753 - 1824

Informations générales
  • Né le 5 août 1753 à Vebron (Lozère - France)
  • Décédé le 6 juillet 1824 à Vebron (Lozère - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 6 septembre 1791 au 20 septembre 1792
Département
Lozère
Groupe
Constitutionnels

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député en 1791, né à Vebron (Lozère) le 5 août 1753, mort à Vebron le 6 juillet 1824, d'une famille protestante, appartint, sous l'ancien régime, aux armées du roi. Garde du prince de Conti en janvier 1767, mousquetaire noir de la garde du roi (1772), il devint, à la Révolution, commandant de la garde nationale de Vebron (1789), maire de cette ville (janvier 1790, et juge de paix (avril de la même année) du canton de Florac. Elu, le 6 septembre 1791, député de la Lozère à l'Assemblée législative, le 2e sur 5, « à la pluralité des voix, » il opina avec le parti constitutionnel. Suspect pendant la Terreur il fut arrêté et incarcéré à Marvejols du 17 floréal an II au 16 vendémiaire an III, fut nommé, le 17 frimaire suivant, agent national de sa commune, et, le 1er thermidor, administrateur du département de la Lozère. Lozeran de Fressac se rallia aux Bourbons et fut nommé, en juillet 1815, préfet provisoire de la Lozère, puis préfet en titre le 19 février 1816. Il fut admis à la retraite en août 1817. On a de lui, en manuscrit, un Mémoire sur la culture du châtaignier.


Retour haut de page