Claude, Emile Gaudin

1768 -

Informations générales
  • Né le 28 février 1768 à Versailles (Seine-et-Oise - France)
  • Décédé à une date inconnue

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 avril 1799 au 26 décembre 1799
Département
Loire
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Conseil des Cinq-Cents, membre du Tribunat, né à Versailles (Seine-et-Oise) le 28 février 1768, mort à une date inconnue, il avait à peine vingt ans lors qu'il fut envoyé, en 1793, à Constantinople, en qualité de secrétaire général de la légation.

À son retour en France il fut nommé commissaire du Directoire dans le département de la Loire, et devint, le 25 germinal an VII, député de ce département au Conseil des Cinq-Cents. Il s'y montra favorable au coup d'Etat de brumaire, proposa, à la séance de Saint-Cloud, des mesures propres à le hâter, invita ses collègues « à montrer le même dévouement qu'au 18 fructidor », et signa, comme secrétaire, le décret par lequel le Corps législatif « excluait de son sein » les opposants à cette journée et conférait tous les pouvoirs aux trois consuls. Il devint en conséquence (19 brumaire an VIII) membre de la Commission intermédiaire, et, le 4 nivôse de la même année, fut nommé au Tribunat.

Le 21 décembre 1800, il rappela les motifs qui avaient engagé Bonaparte à entreprendre l'expédition d'Egypte, les obstacles que les Anglais y avaient mis dans la crainte de voir détruire leur commerce de l'Inde, la conduite de nos généraux et leurs victoires, et proposa l'impression des pièces officielles envoyées de cette armée. Il parla ensuite sur le projet relatif à la dette publique, fut élu secrétaire le 21 juin 1803, sortit du Tribunat en 1804. Il obtint plus tard le poste d'inspecteur du cadastre et conserva cette fonction jusqu'en 1813. On perd sa trace après cette époque.

Retour haut de page