Armand, Sigismond, Félicité, Marie de Sérent

1762 - 1796

Informations générales
  • Né le 1er septembre 1762 à Paris (Seine - France)
  • Décédé le 16 mars 1796 (Lieu de décès inconnu)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Assemblée nationale constituante
Mandat
Du 23 mars 1789 au 30 septembre 1791
Baillage
Nevers - Moulins (Type : Bailliage)
Groupe
Noblesse

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député en 1789, né à Paris le 1er septembre 1762, mort le 16 mars 1796, fils d'Armand Louis, duc de Sérent (1736-1822), pair de France, et de Bonne-Marie-Félicité de Montmorency-Luxembourg, Armand, Sigismond, Félicité, Marie, comte de Sérent entra fort jeune dans les armées du roi.

Il était maréchal de camp lorsqu'il fut élu, le 23 mars 1789, député de la noblesse aux Etats généraux, par le bailliage de Nivernais et Donziois. Il ne se réunit aux communes que sur l'ordre du roi, demanda l'abolition des poursuites intentées depuis 12 ans à l'auteur d'un écrit contre les fiefs, fit régler l'emploi de l'augmentation de paie accordée à l'armée, vota pour le droit de paix et de guerre en faveur du roi, parla sur le traitement des ecclésiastiques, prit la défense de Bussy soupçonné de conspiration contre l'Etat, et, en 1791, écrivit une lettre pour déclarer que ses principes lui faisaient une loi de s'abstenir de paraître à l'Assemblée. Il signa cependant les protestations de septembre, et disparut de la vie politique après la session.


Retour haut de page