Joseph, Maria, Franz, Anton, Hubert, Ignaz Salm-Dyck

1773 - 1861

Informations générales
  • Né le 4 septembre 1773 à Dyck-düsseldorf (Allemagne)
  • Décédé le 26 mars 1861 à Nice (Alpes-Maritimes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 20 août 1804 au 1er juillet 1809
Département
Départements de l'Empire français aujourd'hui en Allemagne

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député au Corps législatif en l'an XII, né à Belbure-Dick (Allemagne) le 4 septembre 1773, mort à Nice (Alpes-maritimes) le 5 avril 1861, « fils de François-Jean-Guillaume de Salm-Dyck et d'Augusta de Fruchse-Zeil, Wurzack et Fiedberg, conjoint », il était chef d'une des branches de la maison de Salm. Ses états furent réunis à la France par le traité de Lunéville en 1802, et il reçut en échange de sa seigneurie de Dick une pension de 28 000 florins.

Président de l'assemblée cantonale d'Essen, il épousa, en 1803, Mlle Constance de Theis, qui se fit une grande réputation littéraire, et il fut élu, le 2 fructidor an XII, par le Sénat conservateur, député de la Roër au Corps législatif ; il en sortit en 1809. Nommé capitaine de louveterie dans la 28e conservation des eaux et forêts le 6 thermidor au XIII, il fut en outre créé chevalier de l'Empire le 3 juin 1808, et comte le 24 février 1809.

En 1816, en raison des services qu'il rendit aux alliés, le roi de Prusse lui accorda le titre de prince, déjà porté dans sa famille.

M. de Salm-Dyck s'occupa beaucoup d'horticulture et de botanique, fonda à Dyck un jardin des plantes, appartint à plusieurs sociétés savantes, et publia :
- Catalogue raisonné des espèces et variétés d'aloès (1817) ;
- Observations botaniques (1820).


Retour haut de page