Jacques, Jean-Baptiste Duchastel-Berthelin

1756 - 1830

Informations générales
  • Né le 16 juin 1756 à Reims (Marne - France)
  • Décédé le 21 février 1830 à Troyes (Aube - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 14 octobre 1795 au 26 décembre 1799
Département
Aube
Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 8 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Aube

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député aux Cinq Cents, et représentant aux Cent Jours, né à Reims (Marne) le 16 juin 1756, mort à Troyes (Aube) le 21 février 1830, il était fils de Jean-Baptiste Duchastel de Montflambert, écuyer, conseiller, secrétaire du roi, et de Louise Nicolle Cadot.

Négociant à Troyes, il fut élu, le 22 vendémiaire an IV, député de l'Aube au Conseil des Cinq Cents, par 172 voix sur 231 votants. Il présenta (11 prairial an IV) une résolution relative au dépôt de la liste des émigrés ; déposa (10 vendémiaire an V) un rapport sur une demande de crédits pour des réparations à la « ci-devant cathédrale de Chartres » : fit mettre (27 vendémiaire) 50,000 francs à la disposition de l'archiviste du Corps législatif; parla sur la législation relative aux biens nationaux (3 brumaire an VI), et demanda l'institution d'une commission chargée de passer l'examen de tous les marchés (21 pluviôse an VI). Il reprocha au Directoire la pénurie des finances (30 thermidor an VI), et réclama l'impression du rapport de Porte proposant de suspendre de ses fonctions législatives le représentant du peuple Hermann.

Il se tint à l'écart pendant la durée de l'Empire, et, le 8 mai 1815, fut élu représentant à la Chambre des Cent Jours par le collège de département de l'Aube, avec 69 voix sur 131 votants. Cette courte législature termina sa carrière politique.


Retour haut de page