Jean, Augustin Carrié de Boissy

1764 - 1838

Informations générales
  • Né le 7 juillet 1764 à Entraygues (Aveyron - France)
  • Décédé le 31 octobre 1838 à Saint-martin-de-bavel (Ain - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Cent-Jours
Législature
Chambre des représentants
Mandat
Du 14 mai 1815 au 13 juillet 1815
Département
Aveyron
Groupe
Bonapartiste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant à la Chambre des Cent-Jours, né à Entraygues (Aveyron), le 7 juillet 1764, mort à St-Martin-de-Buvel (Ain), le 31 octobre 1838, il entra au service comme sous-lieutenant dans la gendarmerie de Lunéville (1782), et n'en sortit qu'à l'époque du licenciement de ce corps (1788).

Il fut rappelé à l'activité comme capitaine dans le 1er bataillon de l'Aveyron, le 1er mai 1790, puis passa (1792) en qualité de sous-lieutenant dans la cavalerie de la légion du centre, et fit campagne à l'armée du Nord. Promu de nouveau capitaine en 1793, chef d'escadron en l'an III, il reçut plusieurs blessures dans des combats importants, fit les guerres des ans V, VI, VII, VIII, et IX à l'armée du Rhin, et devint colonel du 22e dragons.

Membre de la Légion d'honneur en l'an XII, puis officier de cet ordre, il se battit de l'an XIV à 1807, en Autriche, en Prusse et en Pologne, et reçut, le 13 mai 1807, le grade de général de brigade. Il se fit remarquer encore à Friedland, fut fait baron de l'Empire, prit part aux guerres d'Espagne et de Portugal (1808-1812), et, criblé de blessures, fut fait prisonnier à la bataille de Salamanque.

Rentré en France en juin 1814, il fut mis en non-activité par les Bourbons. Pendant les Cent-jours, le général Carrié de Boissy fut élu (14 mai 1815) membre de la Chambre des représentants par l'arrondissement d'Espalion. Napoléon lui avait confié le commandement du département de l'Aveyron. Il conserva ces fonctions jusqu'à la seconde Restauration, et fut admis à la retraite le 6 octobre 1815.


Retour haut de page