Isaac, Etienne de Larue

1760 - 1830

Informations générales
  • Né le 4 janvier 1760 à Gouzon (Creuse - France)
  • Décédé le 13 août 1830 à Paris (Paris - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 16 octobre 1795 au 4 septembre 1797
Département
Nièvre
Groupe
Royaliste

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

député au Conseil des Cinq-Cents, né à Gouzon (Creuse) le 4 janvier 1760, mort à Paris le 13 août 1830, était, sous la Révolution, président du district de la Charité (Nièvre), où il résidait. Hostile aux idées nouvelles, il fut élu, le 24 vendémiaire an IV, par 101 voix (206 votants) député de la Nièvre au Conseil des Cinq-Cents. Il fit partie, avec Pichegru et Willot, de la commission dite des inspecteurs, Son attitude contre-révolutionnaire le rendit des plus suspects au Directoire : Larue fut arrêté lors des événements du 18 fructidor et déporté à la Guyanue. Ayant réussi à s'évader (15 prairial au VI), il revint en France. Sous le gouvernement consulaire, ses relations avec Pichegru et surtout avec Hyde de Neuville, dont il avait épousé la sœur, le firent mettre en surveillance dans le département de la Nièvre. En revanche, la Restauration le combla de faveurs. Chevalier de la Légion d'honneur le 8 octobre 1814, et officier du même ordre le 21 août 1822, Larue fut nommé maître des requêtes et garde général des archives du royaume. On a de lui une Histoire du 18 fructidor (1821).

Retour haut de page