Bénigne Poret de Blosseville

1768 - 1845

Informations générales
  • Né le 15 mars 1768 à Rouen (Seine-Inférieure - France)
  • Décédé le 1er janvier 1845 à Amfreville-la-campagne (Eure - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Seconde Restauration - Chambre des députés des départements
Législature
Ire législature
Mandat
Du 22 août 1815 au 5 septembre 1816
Département
Eure

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Député de 1815 à 1816, né à Rouen (Seine-Inférieure), le 15 mars 1768, mort à Amfreville-la-Campagne (Eure), le 1er janvier 1845, il était propriétaire à Amfreville, quand il fut élu député de l'Eure, par le collège de département, sans concurrent, le 22 août 1815.

Il siégea dans la majorité de la Chambre introuvable, et, législateur obscur, n'occupa un instant l'opinion publique que par sa malencontreuse intervention dans le procès de Wilfrid Regnault. Regnault était sous le coup d'une accusation capitale, quand M. de Blosseville, maire de la commune d'origine de l'accusé, le dénonça dans le Journal des Débats comme un des massacreurs de Septembre 1792. Regnault, pour qui on implorait à ce moment la clémence du roi, attaqua la dénonciation devant le tribunal correctionnel, qui condamna M. de Blosseville comme calomniateur; mais le jugement fut reformé devant la Cour royale. La plaidoirie d'Odilon Barrot pour Regnault et le concours de la clémence royale frappèrent surtout l'opinion. Depuis ce procès, M. de Blosseville a renoncé à la vie politique.


Retour haut de page