Gabriel, Michel Dufour-Raffier

1811 - 1868

Informations générales
  • Né le 2 mars 1811 à Moulins (Allier - France)
  • Décédé le 30 mai 1868 à Luxeuil (Haute-Saône - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Deuxième République
Législature
Assemblée nationale législative
Mandat
Du 10 mars 1850 au 2 décembre 1851
Département
Allier
Groupe
Droite

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Représentant en 1850-51, né à Moulins (Allier) le 2 mars 1811 mort à Larfeuil (Haute-Saône) le 30 mai 1868, « fils de Jean-Alexandre Dufour et de Marguerite-Lucile Raffier », il fit de solides études juridiques et devint (1839) avocat au Conseil d'Etat et à la Cour de cassation.

Le parti conservateur, auquel il appartenait, le désigna, le 10 mars 1850, comme candidat dans le département de l'Allier à la succession de M Fargin-Fayolle, condamné à la déportation et privé de son siège de représentant à la Législative. M. Dufour fut élu par 30 087 voix (60 575 votants, 89 350 inscrits), contre 29.905 voix à M. Gallay, candidat démocrate socialiste. Il siégea à droite, fit partie de plusieurs commissions, demanda l'ajournement du projet de mise en culture des biens communaux, parla sur la procédure contentieuse devant les conseils de préfecture, et vota jusqu'en 1851 avec la majorité. En 1859, il devint membre du conseil général de l'Allier.

On doit à M. Dufour plusieurs ouvrages de jurisprudence, entre autres un Traité général administratif appliqué (1843-44), et divers articles insérés dans la Revue de législation.


Retour haut de page