Joseph, Séraphin Dabray

1754 - 1831

Informations générales
  • Né le 12 octobre 1754 à Nice (Alpes-Maritimes - France)
  • Décédé le 6 août 1831 à Nice (Alpes-Maritimes - France)

Mandats à l'Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

Régime politique
Révolution
Législature
Convention nationale
Mandat
Du 23 mai 1793 au 26 octobre 1795
Département
Alpes-Maritimes
Groupe
Girondins
Régime politique
Révolution
Législature
Conseil des Cinq-Cents
Mandat
Du 10 avril 1797 au 26 décembre 1799
Département
Alpes-Maritimes
Groupe
Droite
Régime politique
Consulat et Premier Empire
Législature
Corps législatif
Mandat
Du 25 décembre 1799 au 1er juillet 1803
Département
Alpes-Maritimes

Biographies

Biographie extraite du dictionnaire des parlementaires français de 1789 à 1889 (Adolphe Robert et Gaston Cougny)

Membre de la Convention, député au Conseil des Cinq-Cents et au Corps législatif de l'an VIII à 1803, né a Nice (Alpes-Maritimes) le 12 octobre 1754, mort à Nice le 6 août 1831, il était avocat dans cette ville. Il entra à la Convention comme député des Alpes-Maritimes, département qui ne fut créé que le 31 janvier 1793: le rapport des élections dans ce département ne fut présenté que la 23 mai suivant. Dabray prit parti pour les Girondins et fut compris dans les poursuites qui suivirent le 31 mai. Mis en état d'arrestation, il fut libéré au 9 thermidor et inscrit, le 18 frimaire an III, sur la liste des 73 représentants autorisés, sur la motion de Merlin (de Douai), à « rentrer sur le champ dans le sein de la Convention nationale ». Elu, le 21 germinal an V, par 68 voix, député des Alpes-Maritimes au Conseil des Cinq-Cents, il applaudit au discours de Lesage-Sénault contre le royalisme, fit valider diverses élections, annonça l'apparition des Anglais sur les côtes de Nice, et les mesures prises contre eux, etc., et, favorable au coup d'Etat de brumaire, entra, le 4 nivôse an VIII, au Corps législatif, par décision du Sénat conservateur; il y représenta les Alpes-Maritimes jusqu'en 1803; puis il se retira à Nice.


Retour haut de page